L’ÈRE NOUVELLE

LES VIBRATIONS DU SON ET LEUR IMPACT SUR LA SANTÉ


Le son a indéniablement un impact important sur la Santé biologique du vivant que l’on parle d’humain, d’animal ou de plante. C’est une énergie puissante et subtile en même temps, une vibration qui se propage, une onde modélisée. Nous pouvons l’entendre et la ressentir à la fois. 

Partant du principe qu’à la base de la matière, il y a une vibration, et qu’une vibration harmonieuse est synonyme d’équilibre, les pratiques utilisant le son visent à un équilibre holistique, une harmonie de l’être. 

Selon cette approche, la vibration émise par une onde sonore affecte la vibration du corps.
Ce fait, admis depuis toujours par les traditions antiques, a vu naître de nombreuses applications dans le domaine de la santé. 

Sacré, le son est utilisé par nombre de traditions depuis la nuit des temps dans des actes de diagnostics et de guérison. Pour certains peuples il est même à l’origine de la création du monde comme le Didgeridoo pour les aborigènes d’Australie, le mantra Aum pour les hindous qui représente le symbole de la fréquence originelle, et les sons antiques du kokotama (pratique ancestrale japonaise). 

Existant depuis des millénaires, les thérapies par le son incluent, la musicothérapie, la sonothérapie : voix, chants, les bols tibétains, le gong, le tambour ; l’acupuncture avec ses diapasons, le yoga du son (mantra, bijas…), le kototama. 

Le son est une énergie qui procure de grands bénéfices, diminue le stress, l’angoisse, la douleur. Il favorise la relaxation physique et émotionnelle, facilite le sommeil et équilibre nos chakras pour une harmonisation énergétique et un retour à l’homéostasie.

Histoire du “La” et le 432 Hertz 

Au début de la seconde guerre mondiale, la propagande nazie, à l’initiative de Joseph Goebbels rédige un décret qui deviendra une loi internationale en 1953 : l’accordage au “La” musical qui passe de 432 hertz à 440 hertz. 

La différence entre 440 Hz et 432 Hz est de seulement 8 vibrations par seconde ou Hz, mais c’est une différence perceptible pour la conscience humaine… L’accordage naturel à 432 Hz a des effets profonds au niveau cellulaire. 

Il est le point d’équilibre sonore de la nature. Il vibre selon les principes du nombre d’or et unifie les propriétés de la lumière, du temps, de l’espace, de la matière et de la gravité ; il influence le magnétisme de la biologie, le code de l’ADN et la Conscience.

Le ton “La” de 432 hertz est le Socle musical de la nature. Ce phénomène renforce l’idée que les 432 Hz sont entrelacés en une base harmonique des mouvements du Soleil et de Saturne. (la seconde nous vient de la vibration du soleil, elle est notre rythme cardiaque). 

La fréquence à laquelle nous soumet la musique accordée à 440Hz provoque de l’insécurité, de la peur, de l’angoisse et un désordre interne. 

Comme elle n’est pas en harmonie avec l’être humain, elle induit des altérations et engendre un effet intentionnel insalubre dans l’environnement et chez les êtres vivants. Cela produit un changement non naturel de 8 Hz dans la manière et sur le fonctionnement de l’ADN qui régule notre constitution génétique puisque le cerveau et l’ADN sont en connexion profonde avec le 432 Hz à travers les 

équinoxes et les fréquences cosmiques. L’accordage sur 432 Hz, pouls cardiaque fondamental de la planète (résonance de la cavité Schumann) et géométrie musicale de la création, transmute et : 

• Réharmonise, le mental et le corps 

• Régule le rythme cardiaque 

• Favorise la réplication de l’ADN 

• Synchronise la communication des 2 hémisphères du cerveau 

Ainsi la musique ouvre des portes vers des dimensions qui nous font sentir une joie, une paix intérieure et des émotions positives. 

Elle permet que nous nous syntonisions avec la connaissance de l’Univers d’un point de vue plus intuitif, vers un niveau de conscience et de connaissance, en harmonie avec le tout. 

(A consulter / Conférence en 2 parties de Hartmut Muller et Leili Kosravi sur le Blog : clublifesytem.com). 

“ En ce qui concerne la matière, nous avons tout faux ” 

“Ce que nous avons appelé la matière en fait ce n’est que de l’énergie, des vibrations. 

Toutes les matières vibrent à des taux spécifiques et tout a sa propre mélodie ”. 

La nature musicale de la matière nucléaire des atomes aux galaxies est enfin reconnue par la science. 

Albert Einstein

Le son produit devient un baume, il transmute nos cellules, libérant la charge émotive des blocages énergétiques. 

Sonothérapie, Libérer les énergies soignantes 

Connues d’un point de vue empirique, les effets de la sonothérapie ou l’usage de bols tibétains, de diapasons thérapeutiques, de gong, de tambour ou de sons vocaux, commence à intéresser la science. (Ultras sons, échos doppler, échographie, Scanner de Biorésonance…). 

Notre corps, nos organes et nos cellules émettent un champ électromagnétique, source de vibrations. C’est lorsqu’il y a des interruptions de ce champ qu’apparaissent les blocages, les tensions et la maladie ; Le son harmonique des Gongs, bols chantants ou diapasons thérapeutiques peuvent grâce à leurs fréquences spécifiques entrer en résonance avec notre corps pour le ré-harmoniser. 

Elles agissent en se servant de l’eau de notre organisme (environ 70% de sa composition), tonifient les points d’énergies et les méridiens, installant une profonde détente mentale. 

Notre voix agit de la même façon que les instruments mais au lieu de passer par la peau et les fascias, les vibrations agissent de l’intérieur. Les Yogas du son et la voix permettent de moduler l’impact de ces vibrations. L’important étant de se laisser porter par les sensations que procurent les vibrations et les émotions qu’elles déclenchent. 

Le Chant et les sons permettent de faire remonter les émotions que l’on enterre pour un nettoyage en profondeur, une réinitialisation progressive de toutes nos cellules et une régénération positive sur nos muscles, organes, os, nerfs et aussi sur notre mental. 

Le son se diffuse au plus profond de notre être pour rééquilibrer nos énergies en soulageant douleurs physiques et émotionnelles pour un retour à l’harmonie du corps et à une détente générale. 

Corinne Bongioanni 

Écoutez la conférence de Hartmut Muller & Leili Kosravi.

 


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *